Soigner nos animaux grâce aux plantes

L’intérêt mondial pour les produits à base de plantes a considérablement augmenté ces dernières années. Les bovins, les chevaux, les moutons, les chèvres et les porcs représentent environ 70% des animaux traités avec des plantes médicinales, suivis des volailles (9,1%), des chiens (5,3%) et des lapins (4,3% ). Ceci peut s’expliquer par la tendance générale à l’utilisation de produits naturels pour guérir certaines affections, mais par la disponibilité de preuves considérables sur l’efficacité de la phytothérapie.

Il est bien connu que les animaux peuvent recourir à la thérapie naturelle par eux-mêmes. En effet, la «Zoopharmacognosie» se réfère au processus par lequel les animaux s’auto-médicamentent, en cherchant des herbes pour traiter ou prévenir les maladies. Ce processus a révélé que l’instinct fournit aux animaux des informations thérapeutiques, leur permettant de choisir la plante la mieux adaptée pour traiter leur maladie.

L’utilisation de produits naturels devient de plus en plus importante et on note une préférence croissante pour les produits naturels pour soigner les animaux de compagnie. Attention cependant à l’automédication, il est nécessaire de consulter un vétérinaire pratiquant la phytothérapie animale car les animaux sont beaucoup plus sensibles aux plantes que les humains.

Les animaux ne nous ont pas attendus pour se soigner par les plantes!